Grrrraouuu !

Publié le 19 Septembre 2013

On a toute au coin de notre garde robe, une pièce qui nous suit .

Une fringue qui traverse les âges, les générations mêmes, qui brave toutes les modes et qui nous accompagne longtemps ... très longtemps.

Pour ma part ce petit trésor, c'est mon tee-shirt "Ernest le gamin" Mickey façon léopard.

Ce tee-shirt était à ma mère et j’adorais lui voir dessus ! je ne sais pas si c'est parce-que j’étais particulièrement attaché à cette tenue, mais j'ai l'impression qu'elle l'a porté une centaine de fois !

Quand lors d'un grand ménage dans sa garde robe j'en ai hérité, cela a été pour moi une chance inespérée de pouvoir le porter à mon tour. Ce n'est qu'un tee-shirt me direz vous mais pour moi c'était un véritable coup de foudre!

Ainsi je l'ai depuis mes 16 ans, et je le porte avec, à chaque fois, le même enthousiasme !

Je crois que si je suis autant attachée à ce petit bout de tissus, c'est parce que je m'y retrouve un peu !

L'imprimé léopard et le col rond plongeant, sont des éléments très féminins pour ne pas dire sexy . Mais il y a aussi mickey caché dans toutes ces taches et cette auto-dérision me ressemble beaucoup.

Même si le tissus élastique et la forme cintrée me moule le bidou, j'arbore fièrement mon "tee-shirt de famille" comme une seconde peau, une partie de moi !

Pour le reste de la tenue c'est H&M en bas et vieilleries en haut !

La veste est une trouvaille de vide grenier que j'adore pour son coté chic avec ses boutons dorés et malgré (il faut l'avouer ! ) les épaulettes de l'époque qui me donnent une carrure de déménageur breton !

Grrrraouuu !
Grrrraouuu !
Grrrraouuu !
Grrrraouuu !
compensées = à l'aise toute la journée !

compensées = à l'aise toute la journée !

Bague en argent et ambre en accord avec mes vieilleries !

Bague en argent et ambre en accord avec mes vieilleries !

-chaussures H&M

-pantalon H&M

-Tee-shirt Ernest le gamin

-collier grelot H&M

-veste ... pas de marque! oups

Publié dans #Look

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article